PROPOSER OU RECOMMANDER UN TRAITEMENT C’EST RÉSERVÉ AUX…

Les massothérapeutes doivent s’en tenir au code de déontologie de leur Association pour leur pratique,

Le massothérapeute doit s’abstenir de poser des gestes et utiliser des termes qui pourraient être des actes réservés et mots réservés à certaines professions spécifiques sous peine de poursuites et amendes de la part des Ordres Professionnels de ces professions. voir la liste des actes réservés à télécharger ici

liste-act-reservees-avec-sans-ordonnance

MÉDECINE

EXERCICE DE LA MÉDECINE

L’exercice de la médecine consiste à évaluer et à diagnostiquer toute déficience de la santé chez l’être humain en interaction avec son environnement, à prévenir et à traiter les maladies dans le but de maintenir la santé, de la rétablir ou d’offrir le soulagement approprié des symptômes.
PROPOSER OU RECOMMANDER UN TRAITEMENT C’EST RÉSERVÉ AUX MÉDECINS

Dans le cadre de l’exercice de la médecine, les activités réservées au médecin sont les suivantes:

1° diagnostiquer les maladies ;

2° prescrire les examens diagnostiques;

3° utiliser les techniques diagnostiques invasives ou présentant des risques de préjudice;

4° déterminer le traitement médical;

5° prescrire les médicaments et les autres substances;

6° prescrire les traitements;

7° utiliser les techniques ou appliquer les traitements, invasifs ou présentant des risques de préjudice, incluant les interventions esthétiques;

8° exercer une surveillance clinique de la condition des personnes malades dont l’état de santé présente des risques;

9° effectuer le suivi de la grossesse et pratiquer les accouchements;

10° décider de l’utilisation des mesures de contention;

11° décider de l’utilisation des mesures d’isolement dans le cadre de l’application de la Loi sur les services de santé et les services sociaux et de la Loi sur les services de santé et les services sociaux pour les autochtones cris;

12° administrer le médicament ou la substance permettant à une personne en fin de vie d’obtenir l’aide médicale à mourir dans le cadre de l’application de la Loi concernant les soins de fin de vie (chapitre S-32.0001).

Voir les cas de poursuite suivants : Poursuites et autre

 

Attention, chiro, physio, pharmaciens, acupuncteurs sont quelques unes des professions qui elles aussi ont des actes réservés.

Un massothérapeute ne peut donc pas traiter, ni soigner, il offre des massages, des soins corporels, il propose des séances, des temps de rendez-vous,

Il peut recommander à son client d’aller consulter un professionnel de la santé

Il ne peut en aucun cas interprété une douleur ou une tension et faire une recommandation

Il ne peut pas lui faire un programme de suivi

Il ne peut pas faire d’évaluation, (même posturale.)

Il est donc possible pour un massothérapeute seulement de verbaliser des généralités en terme de prévention en dehors de tout cadre de pose de diagnostic et un masso ne peut travailler en termes curatifs.

Exemple:

À ne pas dire: votre douleur au dos vient probablement de votre posture assise, voici les exercices que je recommande

Dire plutôt

(ne pas se prononcer sur la condition du client), vous m’avez mentionné votre travail assis, voici un pamphlet de Centre de Santé et d’hygiène  du  Canada sur le travail assis et il existe des exercices préventifs relayés par Le programme Massosport. Voir avec votre médecin les solutions possibles pour les inconforts que vous me mentionnez.

Remarquez que tout est une question de vocabulaire et d’angle.